Skip to main content

L’étude de la comptabilité ouvre la voie à un grand nombre de professions différentes comme le metier d’expert-comptable. De la maîtrise des logiciels comptables à une rigueur sans faille, les qualités d’un expert-comptable sont nombreuses. Mais contrairement à ce que l’on croit, les missions d’un expert-comptable s’étendent au-delà de l’analyse des chiffres et sont pluridisciplinaires.

Dans cet article, l’ENCG vous présente le rôle d’un expert-comptable en entreprise et ses différentes missions, de la plus évidente à la moins connue.

Il tient les comptes de l’entreprise

En tant que spécialiste des chiffres, l’expert-comptable en entreprise est responsable de l’enregistrement et de la supervision des opérations comptables et des flux financiers. Il établit également les états financiers périodiques comme les bilans, les comptes de résultat ou les annexes et s’assure que tout est conforme à la réglementation. Il est aussi apte à définir les budgets prévisionnels de l’entreprise. L’expert-comptable peut effectuer toute ou partie de la comptabilité de l’entreprise, son champ d’action est défini par la lettre de mission d’expert-comptable qui encadre la relation entretenue entre celui-ci et l’entreprise.

Il établit d’autres documents obligatoires

Bien que le rôle de l’expert-comptable soit principalement de tenir à jour la comptabilité des entreprises, il peut aussi travailler dans des domaines différents

Domaine fiscal

En qualité d’expert-comptable, il peut notamment préparer les déclarations fiscales des entreprises comme celles de l’impôt sur les sociétés ou les déclarations liées à la TVA. Si l’entreprise est soumise à un contrôle fiscal, l’expert-comptable assure une mission d’accompagnement.

Domaine social

Les missions d’un expert-comptable dans le domaine social consistent notamment à rédiger les contrats de travail et établir les bulletins de paie mais aussi remplir les déclarations liées aux charges sociales. Il peut également aider les dirigeants à choisir les meilleures prestations sociales pour leurs employés comme la mutuelle, la prévoyance retraite ou encore les plans d’épargne salariale.

Domaine juridique

Pour devenir expert-comptable, il est nécessaire d’avoir une bonne connaissance du monde juridique. L’expert-comptable est qualifié pour tenir les registres légaux obligatoires et s’occuper des formalités juridiques. Il est aussi apte à rédiger les comptes-rendus des conseils d’administration et des assemblées générales.

Homme expert-comptable souriant devant son ordinateur à son bureau

Il audite les comptes annuels des entreprises

Lorsque ce n’est pas lui qui s’est occupé de la comptabilité d’une entreprise, l’expert-comptable peut être appelé pour auditer ses comptes. Cette mission d’audit contractuel permet d’attester que les comptes annuels de l’entreprise sont sincères et réguliers. La mission de l’expert-comptable est de mettre en évidence des irrégularités et détecter les risques pour l’entreprise. A l’issue de l’audit, l’expert-comptable rédige un rapport dans lequel il indique s’il certifie ou non l’exactitude des comptes.

Il conseille

L’expert-comptable joue également un rôle de conseiller à l’égard de son client. En effet, il l’informe sur les législations en vigueur, fait état de la situation financière de l’entreprise et doit proposer des solutions. Il a un devoir d’alerte sur l’ensemble de ses missions dès lors qu’il constate une incohérence. Les missions de l’expert-comptable peuvent également s’étendre aux conseils en optimisation fiscale et en gestion de l’entreprise.

La fiche métier de l’expert-comptable montre que les missions qui peuvent lui être confiées par ses clients sont variées. Les compétences d’un expert-comptable sont nombreuses, essentiellement en comptabilité, mais ce dernier doit avoir aussi une bonne connaissance de la législation afin de pouvoir accompagner ses clients au mieux. Le métier d’expert-comptable est un métier qui recrute et qui offre de nombreuses opportunités.